Nous vous souhaitons à toutes et à tous une excellente année 2018.

Le 18 novembre, Jocelyne était admise en réanimation à l’hôpital Beaujon après une chute sur le perron de sa maison.

Le 3 décembre, elle s’est réveillée du coma dans lequel elle était depuis deux semaines.

Le 4 décembre, la première phrase qu’elle ait dite : « C’est le bordel ».

Le 8 décembre elle a quitté la réanimation pour entrer en neurochirurgie.

Le 18 décembre, elle a atterri au Bourget en rééducation.

Un petit message de Jocelyne.

« Merci à toutes et à tous pour vos témoignages de soutien. Ils m’ont beaucoup touchée.
Ne m’en veuillez pas si je ne réponds pas à tous vos appels, sms, messages…
En ce moment, la rééducation me prend du temps, des forces et me fatigue beaucoup.
J’ai encore beaucoup de travail à faire et j’y mets toute mon énergie. »